RPG Magic Zelda

RPG basé sur l'univers de The Legend Of Zelda avec monde d'Hyrule et de Termina inclues. Des lieux de Zelda Twilight Princess y-sont inclus ainsi qu'un monde inconnu engendré par le chaos et la dévastation.
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Compte à rebours 1 1000
Jeu 31 Aoû - 18:48 par Azdargar

» Présentation d'Az
Sam 19 Aoû - 10:58 par Eärwen*

» La traversée de nos rêves
Ven 2 Juin - 20:42 par Winry

» Petite promenade (libre)
Ven 2 Juin - 20:33 par Winry

» Descente Divine(libre max 8)
Ven 2 Juin - 20:28 par Eärwen*

» Souterrain et catacombe
Mer 22 Juin - 20:52 par Nicolas

» Sondage: Coup d'état ou la derniere bataille d'ikana
Mer 11 Mai - 7:41 par Nicolas

» Une soirée théatrale (libre (max 5)
Dim 1 Mai - 15:53 par Elwine

» Nouvelle fiche de présentation de Mikau
Dim 24 Avr - 17:24 par Nicolas

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 51 le Jeu 6 Oct - 9:50

Partagez | 
 

 Salle 1 (le hall d'entrée)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Salle 1 (le hall d'entrée)   Mer 8 Avr - 17:36

Pour plus de lisibilité les actions lors de l'attaque seront séparé suivant la salle où elles se produisent.

Veillez indiqué lorsque vous changez de salle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle 1 (le hall d'entrée)   Sam 11 Avr - 23:32

Un grand bruit se fait entendre, la porte d'entrée explose, des centaines de soldats en armure rouge s'engouffrent dans le hall. En face la défense se tient près, le flot de soldat s'écrase sur la ligne bleu des guerriers du baron, le cliquetis des armes se fait entendre, l'assaut a commencé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle 1 (le hall d'entrée)   Dim 12 Avr - 21:30

Karel avait reçu une note détaillant un plan. Un plan détaillant non seulement la forme de la Bâtisse qu'il allait attaquer, mais aussi le plan d'action mis en œuvre pour éliminer le Lord en toute tranquillité. Il en avait prit bonne note, mais avait simplement et purement refuser de faire équipe avec ce qu'il considérait à l'évidence comme un boulet. Il allait se la jouer solo, trancher quelque carotide, repeindre quelque murs et ravir sa tête au baron. Naturellement, ce plan très perso ne plairait pas forcément à ses "coéquipiers", pour cette raison, il décida de rester discret. Il devait agir dans leur dos autant que dans celui de ses ennemis.
À l'heure convenu, le jour précisé, il se tenait à l'affut, au couvert de l'épais feuillage d'un arbre au sommet duquel il s'était planqué, muni d'une longue vue. L'endroit lui offrait une vue assez satisfaisante sur la porte d'entré, tout en le protégeant parfaitement a la vue des autres. Pour le découvrir, un éventuel gêneur aurait du passer juste au pied de l'arbre, levez le nez et scruter quelque seconde. Les probabilités que cela se produise alors qu'une bataille ferait rage quelque mètre plus loin étaient quasi nulle.
Soudain, dans une forte détonation et un déluge de poussière, la porte d'entrée fut complètement détruite et des centaines de soldats en armures rouges s'engouffrèrent aussitôt dans l'ouverture. Leur progression ralentit rapidement cependant ; il y avait donc bel et bien de la résistance. Logique, en même temps.
La bataille n'avait pas encore prit la tournure nécessaire à ce qu'un bretteur svelte comme Karel puisse traverser la pièce sans se faire spécialement remarquer. Il allait falloir attendre encore un peu que la situation dégénère, et que la raison de tout les soldats, "amis" comme ennemis, soient noyées sous la folie meurtrière de la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle 1 (le hall d'entrée)   Mer 15 Avr - 21:25

Ganondorf était avec le groupe d'assaut, il avait décliner le plan fournit pour la simple est bonne raison que toute victoire doit être complète, non content de tuer le chef de l'armée ennemis il fallait aussi exterminer les soldats jusqu'aux dernier. La porte sauta, l'armé pénétra dans la hall, le seigneur du malin faisait partis de la 3eme ligne, les deux première lui servait de bouclier contre les flèche que les ennemis leur envoyait.

Une fois dans la salle il fut surpris du nombre de soldats présent, toutefois alors que beaucoup aurait était effrayé lui en riait de joie, le massacre avait toujours était sa passion. Alors que la première ligne rencontrer le mur des soldat adversaires, des soldats ennemis sortir de la galerie d'arme, ils avaient prévu de les prendre a revers...

C'était sans compter sur Ganondorf que flux de l'assaut avait mener près d'une de ses portes, lorsque le premier soldat sortit en hurlant, il pris son épée et tenta un estoc, lorsque quelques secondes plus tard le deuxième soldat sortit, il se trouva nez-à-nez avec le cadavre de son camarade empaler sur l'épée de Ganondorf. Celui-ci exulté cela faisait longtemps qu'il rêvait de revivre une bataille comme celle-ci. Il combattu de mieux qu'il pouvait, de nombreux ennemis tombèrent sous sa lame, tout à coups alors qu'il achevait un blessé, un bruit de cor retentit, il sourit. En effet ce signal avait pour but de prévenir les soldats de l'arrivée de renforts ennemies. Si il en avait finis avec les "amuses gueules" du côté, le gros de l'armée adversaire allait désormais surgir de l'escalier principal.

Il se remit en position au centre de la salle, attendant la charge ennemis, lorsqu'elle arriva un rire machiavélique résona à travers la salle ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Salle 1 (le hall d'entrée)   Sam 18 Avr - 14:23

Karel était toujours perché dans son arbre. Il avait piqué un rapide petit somme. Estimant que la situation ne se débloquerait pas pour lui avant au moins une demi heure. Néanmoins, un vacarme assourdissant le tira très vite de sa torpeur. Karel tendit l'oreille... C'était un rire, un rire démoniaque et emplit d'un sadisme qu'il connaissait très bien, puisque lui même de cette même manière. Quoique de façon moins gutturale.
Il colla l'oeil a sa longue vue afin de voir ce qu'il se passait et ne put s'empêcher de sourire. Un homme à la peu sombre vêtu d'une lourde armure et dont la tête était coiffé de... "bigoudis" était en train d'effectuer un splendide carnage. Le sang dégoulinait de partout et son épée en était totalement recouverte.
Un cor retentit soudain et tout sembla cesser l'espace d'une minute, l'homme en armure noire revint au centre de la pièce, en riant toujours plus, et toujours plus fort. Des renfort arrivèrent soudain. Toute l'attention était portée sur l'homme en noir, tous savaient qu'il était dangereux, et ils voulaient le neutraliser au plus vite. Comme si l'abattre était un gage de victoire.

Karel : Fantastique... Une occasion pareille ne se représentera pas de sitôt. Il est temps d'entrer en scène...

Il sauta à bas de son perchoir et atterrit avec autant d'agilité et de silence qu'un chat dans la nuit. Sans même prendre la peine de dégainer son Katana, il sprinta immédiatement en direction de la porte. La poussière rendait l'air épais, ou bien était-ce l'odeur du sang. Il n'avait pas le temps ni l'envie de creuser la question, il était devant la porte.
La seconde bataille avait déjà commencé, l'homme en noir charcutait a tout va en riant. Dans cette marée de soldat stupide, il semblait réellement invincible. Et même si les hommes du Baron, avec leur armures bleus, criaient en se ruant sur celui en armure noire, leur cri ressemblait plus à la folie qui s'empare d'un homme lorsqu'il a perdu tout espoir. Leur tentative mourraient de la lourde épée du colosse noir, leur souffrances recouvertes par ses rires. Les Soldats rouges, eux, étaient galvanisés par leur surpuisant Leader tandis que les bleus étaient presque paralysés par la terreur, ils se faisaient écrasés presque sans résistance...
Karel s'engouffra a son tour dans l'ouverture et courut à toute vitesse vers l'escalier, slalomant entre 2-3 soldats qui tentaient de l'arrêter, sautant de ci delà.
Un cri de rage le fit se retourner, il esquiva une charge aussi droite que stupide, à présent dos au soldat, il effectua un salto arrière, posa ses mains sur sa tête, se retourna violemment, lui brisant la nuque, et retomba doucement, de nouveau face à la porte. L'homme noir le regarda, Karel lui adressa un petit clin d'oeil, et reprit sa route dans l'escalier.
Aucun Bleu, excepté le mort, ne l'avait vu. Dans la rage de la bataille, lui qui ne portait pas d'armure était aussi négligeable qu'une souris.
Ayant gravi les escaliers, il poussa la porte et entra dans la quatrième salle. Tout ses sens étaient en alerte...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salle 1 (le hall d'entrée)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salle 1 (le hall d'entrée)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hall d'entrée
» Villes (petit atlas de Théah)
» Hall d'Entrée
» Hall d'entrée
» [Manoir Phantomhive: Le Hall d'entrée]La vipère face au corbeau [Pv: Sebastian Michaelis & Antoine Valérien]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Magic Zelda :: Hyrule :: Plaine d'Hyrule :: Palais du baron Baralay-
Sauter vers: