RPG Magic Zelda

RPG basé sur l'univers de The Legend Of Zelda avec monde d'Hyrule et de Termina inclues. Des lieux de Zelda Twilight Princess y-sont inclus ainsi qu'un monde inconnu engendré par le chaos et la dévastation.
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Compte à rebours 1 1000
Jeu 31 Aoû - 18:48 par Azdargar

» Présentation d'Az
Sam 19 Aoû - 10:58 par Eärwen*

» La traversée de nos rêves
Ven 2 Juin - 20:42 par Winry

» Petite promenade (libre)
Ven 2 Juin - 20:33 par Winry

» Descente Divine(libre max 8)
Ven 2 Juin - 20:28 par Eärwen*

» Souterrain et catacombe
Mer 22 Juin - 20:52 par Nicolas

» Sondage: Coup d'état ou la derniere bataille d'ikana
Mer 11 Mai - 7:41 par Nicolas

» Une soirée théatrale (libre (max 5)
Dim 1 Mai - 15:53 par Elwine

» Nouvelle fiche de présentation de Mikau
Dim 24 Avr - 17:24 par Nicolas

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 51 le Jeu 6 Oct - 9:50

Partagez | 
 

 La hutte des célibataires

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La hutte des célibataires   Mar 19 Jan - 21:26

La hutte des Célibtaires
Prologue : Comment Link s'est retrouvé là-bas

Au coeur de la Tour du Jugement, dans un tourbillon de sable et de poussières, Link était en train de livrer un violent combat contre Humbaba, la terreur préhistorique ravivée par Xanto. A cheval sur son aérouage, le brave Hylien faisait le tour de la salle sur le rail depuis au moins une demi-heure...

Link : Oui, bon, attends un peu ! Je sais que j'ai l'air de tourner en rond comme ça, mais j'ai
besoin de me préparer psychologiquement avant de massacrer ce monstrueux truc osseux et...

On entendit un drôle de bruit, suivi d'un grincement de métal assourdissant et d'un cliquetis électrique. De la fumée se mit à virevolter dans le sillage de son aérouage.

Link : Qu'est-ce que c'est que ce...
LinkLeQuébécois : Ah ben bravo, Link ! Tu vois ce que t'as fait ? T'as bousillé ton aérouage !
Link : Eh, c'est pas de ma faute ! Pourquoi tu me regardes comme ça ? J'ai...

Alors qu'il parlait ainsi, notre cher épéiste alla se ramasser la tronche dans le sable (mon français européen est pas si mauvais ?) après que l'aérouage eut déraillé.

LinkLeQuébécois : Bon, j'écris que Humbaba te bouffe ou tu préfères déguerpir ?
Link : ...
LinkLeQuébécois : Je comprends rien, arrête de faire l'autruche et sors de là.
Le sable : POUF !
Link : Peuh-peuh-heu... Je disais que jamais le Héros de la Lumière ne déguerpirait devant l'ennemi ! De toute manière, tu l'as vu, un peu ? S'il me mange, où est-ce que tu veux que j'aboutisse ? Entre ses côtes ?
LinkLeQuébécois : Bah, je veux bien voir.

C'est donc à ce moment de la fic qu'Humbaba attrapa Link par la jambe et le souleva en ouvrant sa gueule. Il l'avala aussitôt et...

LinkLeQuébécois : Te revoilà dans le sable, mon cher.
Le sable : POUF !
Link : Peuh-heu... Bon, allez, ça suffit les puérilités !
LinkLeQuébécois : Oh oh, monsieur sort son beau vocabulaire !
Link : Bon, c'est pas ça la question, hein ! Qu'est-ce que je fais, moi, plus d'aérouage ? Je pourrai jamais atteindre la Chambre du Miroir à pied !

Humbaba poussa soudainement un hurlement de colère, se jeta sur Link et le tira par le bonnet vert.

Link : Ne touche pas à ça, toi ! Et puis la ferme !
LinkLeQuébécois : Je voulais qu'il te fasse la courte échelle, calme-toi !
Link : Il n'avait qu'à ne pas me tirer par la tuque ! Mon bonnet est sacré, tu sauras.

Tout à coup, par la magie transcendante de ce temple rocambolesque, le bonnet de Link de "désacrétisa".

Link : Il se quoi ?
LinkLeQuébécois : Il n'est plus sacré, voilà tout.
Link : ...

Humbaba prit alors le cher Hylien sur sa tête et atteignit l'entrée vers la Chambre du Miroir pour que...

Link : Woh woh ! Le petit narrateur à batteries ! Tu vois bien qu'il lui manque deux mètres à ton Humbaba ? Je n'arrive même pas à voir la porte !
LinkLeQuébécois : On n'est jamais trop petit ! Il faut ouvrir les yeux, accepter de voir le monde, élargir nos horizons, faire...
Link : Faire patate, oui, comme on est en train de faire.
LinkLeQuébécois : ???

Bon, hum... Il m'a tout mélangé dans ma narration... Je disais donc que Link finit par s'énerver et, d'un geste aléatoire mais néanmoins précis, il se jeta en bas d'Humbaba.

Le sable : PEUH PEUH HEU !
Link : Pouf ! Heu... tu as échangé mon dialogue avec celui du sable, abruti !
LinkLeQuébécois : C'est pas de ma faute, le sable revendiquait son droit aux DV (dialogues variés) et puis, je pouvais pas prendre le risque de l'énerver, il ne me reste que deux rubis dans mon compte et voilà.
Link : Mais qu'est-ce que je fais ici, moi, dans cette fic complètement siphonnée ? On n'a même pas fini le premier chapitre et on est au point que le sable peut revendiquer des trucs !
LinkLeQuébécois : T'inquiète, tu ne peux pas en rester là, la fic doit continuer. Bon, je te sors de là, du calme.

Link décida alors de sortir son journal et de jeter un coup d'oeil dans les annonces d'événements.

Link : Tiens, je décide de sortir mon journal et de jeter un coup d'oeil dans les annonces d'événements.
LinkLeQuébécois : Et voilà.
Link : "La hutte des célibataires, pour trouver l'âme soeur, venez rencontrer Zelda au Refuge-Hylien"...
LinkLeQuébécois : Allez, vas-y, ça va te changer les idées de tous ces boss et ces temples. Je m'occupe de réparer ton aérouage. Il me reste quelques trucs dans mon garage comme une bicyclette rouillée, des rustines, un fond de peinture Sico fini lustré vert olive et puis une boîte d'allumettes. Je vais te bricoler quelque chose avec tout ça.
Link : Moi, aller dans un lieu de rencontre pour célibataires ? Non mais, ça va pas la tête ? Et il n'est pas question que tu bousilles mon aérouage plus qu'il l'est déjà !

Link décida soudainement d'aller voir cette Hutte des célibataires, parce que ça me tente !

Link : ...

Si vous aimez, je mettrez la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La hutte des célibataires   Mar 19 Jan - 21:30

C'est sur PdZ, et LinkLeQuébécois j'adore alors oui la suite!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La hutte des célibataires   Mar 19 Jan - 21:33

ok!
Chapitre 1 : Là où l'histoire commence vraiment

C'était sur la berge ensoleillée du lac Hylia que se trouvait le charmant petit village Refuge-Hylien. Hum, "petit"... je dirais plutôt "minuscule"... Quinze maisons, une grosse hutte, une épicerie et une salle de gym.
Parlons justement de cette grosse hutte mentionnée une phrase plus haut. C'était la charmante Zelda qui l'avait rachetée à un marchand de bombes pour la modique somme de 2500 rubis et...

LinkLeQuébécois : Quoi, Zelda ? 2 mille... 2500 rubis ?! Et puis quoi, encore ? C'est comme ça que tu dépenses ton argent ? Non mais ? T'es tombée sur la tête ! Au lieu de t'acheter une vieille hutte délabrée, tu aurais pu investir dans quelque chose de bien mieux ! Moi, avec tout ça, je me serais payé un super appart' dans la Vallée Gerudo avec vue imprenable sur le sable ! Et toc !
Zelda : Mais... elle vient tout juste d'être rénovée...
LinkLeQuébécois : Ah ouais ? Ben ça paraît pas, cher.
Zelda : ...

Enfin bref, voyons d'un peu plus près l'affiche que notre jolie Zelda a installée à l'entrée de cette hutte.

LinkLeQuébécois : Hein ? 15 rubis la lettre ? Mais... t'es folle ! C'est pour ça que tu m'as emprunté autant de rubis la semaine dernière ?
Zelda : Désolée, les coffres royaux d'Hyrule sont vides parce que j'ai tout donné pour sponsoriser Link. Tu lui diras qu'il me doit maintenant 45,002 rubis.
LinkLeQuébécois : Oh, le 2 rubis, je peux le garder ? Ça me fera 4 rubis dans mon compte...

Bon, hum... revenons au sujet principal de la fic. Où en étions-nous ? Ah oui, nous regardions l'affiche. Je vous traduis l'hylien.

"--- LA HUTTE DES CELIBATAIRES ---
Vous vous sentez seul et manquez de pratique pour séduire ?
Et bien, qu'à cela ne tienne !
Venez vous inscrire auprès de la charmante Zelda d'ici le 9 août (coût de 20 rubis)
Qui sait, peut-être rencontrerez-vous l'âme soeur !"

LinkLeQuébécois : Là, il y a... un truc en tout petits caractères, au bas... qu'est-ce que c'est ?
Zelda : Hum, laisse-moi voir... "Je ne suis pas responsable des claques sur la gueule ou des manques flagrants de tact. Arrangez-vous."
LinkLeQuébécois : ???
Zelda : Quoi ? Je me protège, c'est tout.
LinkLeQuébécois : Hum... ouais. Tu sais que j'ai toujours trouvé que les lieux de rencontre pour célibataires, c'était débile ?
Zelda : Allons, ça va être marrant ! Et puis, ce sera un véritable succès. Viens voir, la liste est bouclée !

C'est alors que la princesse d'Hyrule se dirigea vers la hutte (que je vais me retenir de qualifier de "délabrée", parce qu'il paraît qu'elle a été rénovée) et, après quelques coups de pied bien placés, réussit à ouvrir la porte.

La porte : Griiiiiiince...
La clochette de la porte : Gueling-guiling !
LinkLeQuébécois : T'es certaine que tes mecs de la rénovation ne travaillaient pas plutôt dans la subtilité ? Parce que, franchement, ta rénovation, je l'ai pas remarquée.

Zelda se glissa derrière le comptoir de la réception, sortit une liste de ses tiroirs et déposa un petit sac rondouillard à côté de la caisse enregistreuse.

Zelda : Un petit sac quoi ? Rondouillard ? Et pourquoi t'as fichu un adjectif pareil là ?
LinkLeQuébécois : Je sais pas, je voulais me faire plaisir, ce mot est trop drôle. Et puis, on n'a plus le droit de penser à soi, ici ? De se faire plaisir un peu ? Le travail, ça peut tuer, tu sais ! Je ne veux pas mourir en écrivant cette fic débile, alors je rigole un peu, voilà !
Zelda : !!!

Bref, heu... narration, narration... ah oui, la liste.

Zelda : Tu vois ? C'est bouclé. Et... quoi ? Link s'y est inscrit ? Ooooooh ! C'est trop...
LinkLeQuébécois : C'est trop quoi ?
Zelda : C'est trop... c'est trop... c'est trop ordinaire, voilà.
LinkLeQuébécois : Mmm... pauvre Link, finalement, je n'aurais peut-être pas dû l'emmêler dans cette histoire...
Zelda : Quoi ?
LinkLeQuébécois : Hein ? J'ai rien dit. Eh, Zelda, je peux te laisser la narration un moment ? Parce que j'ai dit à Link que je ferais quelque chose pour lui et ben... il faudrait que je m'y mette.
Zelda : Bon, d'accord, je vais narrater pour toi.
LinkLeQuébécois : Narrater ? Non, dis plutôt que tu vas narrationner.
Zelda : Non, je vais narratonner.
LinkLeQuébécois : Non, narrativer.
Zelda : Narrer ! Je vais narrer !
LinkLeQuébécois : Et ben voilà... Allez, je me tire. A plus.
La porte : Griiiiiiince...
La clochette de la porte : Gueling-guiling !

LinkLeQuebecois est mon ancien pseudo!La suite si vous le voulez!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La hutte des célibataires   Mar 19 Jan - 21:47

Chapitre 2 : Tout dérape parce que Link arrive

C'est en me dirigeant vers mon garage que je croisai Link sur ma route. Il revenait du Désert Gerudo avec une tunique un peu trop sableuse à mon goût...

LinkLeQuébécois : Finalement, je n'aurais peut-être pas dû t'embarquer là-dedans... Conseil : fais gaffe à Zelda.
Link : Où tu vas comme ça ?
LinkLeQuébécois : Moi ? Je vais réparer ton aérouage. Refile-moi-le donc, en passant.

Link me refila donc la vieille carcasse brûlée de son aérouage.

LinkLeQuébécois : Wow, tu l'as bousillé vrai ! Moi qui l'adorais, ce truc... J'ai toujours aimé ce passage-là de Twilight Princess, sauter sur les soldats d'Humbaba en aérouage !
Link : ...

Bref, je poursuivis ma route par là et Link, par l'autre là.

Link : Hé ho ! Qui va narrater durant ce temps-là ?
LinkLeQuébécois : Narrer, pas narrater. Et bien, j'ai laissé ça à Zelda. Salut !

Et sur ces mots, je m'en allai le coeur heureux, le pied léger, je me mis à chanter... oups, et puis je m'égarai, là. C'était par où, déjà, mon garage ? Ah oui, à la citadelle d'Hyrule, crétin.

- A partir de ce point de la fic, Zelda narre -

La porte : POUF !
La clochette de la porte : Griiiiiiince...
Link : Gueling-guiling !
Zelda : Peuh peuh heu !
Link : Hum... il y a eu un moment de confusion dans les dialogues, là...

Je contournai alors le comptoir et m'approchai de Link subtilement (alors, LinkLeQuébécois, je me débrouille plutôt bien sur la narration ?).

Zelda : Salut mon bel Hylien... Tu arrives tôt, dis donc.
Link : Oui, je sais. Mais, ce n'est que pour passer le temps. Dès que le fin finaud revient avec mon aérouage, je m'en retourne au Jugement.
Zelda : Hum... quoi ?
Link : Je suis ici parce que LinkLeQuébécois a bousillé mon aérouage (profitons-en pour l'accuser, il n'est pas là). Je suis coincé à la Tour du Jugement, voilà !

J'étais furieuse en entendant ça, bien sûr ! Pour un moment, j'avais cru que le Héros de mes rêves était venu ici par pur plaisir... et là, j'apprenais qu'il s'en fichait éperdument de ma Hutte ! Dans un excès de fureur, d'un geste brusque mais néanmoins calculé, je frappai le comptoir de mon poing.

Hyrule : BOOUM !
Link : Woa ! C'est moi où il y a eu un tremblement de terre, tout à coup ?
La porte : Griiiiiiince...
La clochette de la porte : Gueling-guiling !
Ganondorf : Salut à vous deux, ennemis jurés que je déteste tant !
Link : Tiens ! Si ce n'est pas le misérable Seigneur du Malin que je hais tant !

A ma surprise, les deux idiots se serrèrent dans leurs bras. Moi, je restai à l'écart, histoire de... rester à l'écart, quoi.

Link : Alors, la famille, ça va bien ?
Ganondorf : Bah, pas trop mal... Je les ai tous tués, alors ça va.
Link : Et les amis, ça va bien ?
Ganondorf : Tous morts eux aussi, alors ça va.
Link : Ton ego, comment il va ?
Ganondorf : Toujours surdimensionné et trop orgueilleux !
Link : Aaah, c'est comme ça que je te déteste, Ganon.
Ganondorf : Merci, moi aussi.
Zelda : ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La hutte des célibataires   Mer 20 Jan - 6:46

Le texte original est sous copyright, a moins que tu ne sois l'auteur sa copie est interdite !

Je lock le sujet, si tu as des réclamation envoie moi un mp ! (et en bonus tu gagne un avertissement)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La hutte des célibataires   

Revenir en haut Aller en bas
 
La hutte des célibataires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Sacquets célibataires : pourquoi ?
» [ La Hutte du Shaman ]
» Dormir au pied d'une hutte. (LIBRE)
» Chaud devant [PV Raph' ]
» Récapitulatif des couples et des célibataires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Magic Zelda :: Le Coin Blabla :: Fans fics-
Sauter vers: