RPG Magic Zelda

RPG basé sur l'univers de The Legend Of Zelda avec monde d'Hyrule et de Termina inclues. Des lieux de Zelda Twilight Princess y-sont inclus ainsi qu'un monde inconnu engendré par le chaos et la dévastation.
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Compte à rebours 1 1000
Jeu 31 Aoû - 18:48 par Azdargar

» Présentation d'Az
Sam 19 Aoû - 10:58 par Eärwen*

» La traversée de nos rêves
Ven 2 Juin - 20:42 par Winry

» Petite promenade (libre)
Ven 2 Juin - 20:33 par Winry

» Descente Divine(libre max 8)
Ven 2 Juin - 20:28 par Eärwen*

» Souterrain et catacombe
Mer 22 Juin - 20:52 par Nicolas

» Sondage: Coup d'état ou la derniere bataille d'ikana
Mer 11 Mai - 7:41 par Nicolas

» Une soirée théatrale (libre (max 5)
Dim 1 Mai - 15:53 par Elwine

» Nouvelle fiche de présentation de Mikau
Dim 24 Avr - 17:24 par Nicolas

Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 51 le Jeu 6 Oct - 9:50

Partagez | 
 

 Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Divel
Prince des terres de Zanek
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 24
Job (sur la partie RPG) : Seigneur du chaos
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 15:36

-Divel, c’est moi. Je peu entré ?

Divel - Bien sur entre.

-Je voulais te dire que si je t’ai mit mal à l’aise ? N’hésite pas à m’engueulé ou même me frappé apparemment ça en prend l’habitude, ha ha ? * un ton gêner*

Divel - Tu m'as mis mal à l'aise je l'avoue, mais je ne vais pas t'engueulé ni te frapper pour sa, de plus, il est rare que je frappe un femme, je trouve sa... macho.

Je ne dis pas que les femmes ne sont pas forte, elles le sont, je les trouve même plus intelligente que l'homme.

Puis la jeune femme s’assis sur le lit et continue de parler.

-D’après toi on a une chance de le battre Menethil ?

-C’est pas que je m’en sens pas capable ou que je doute de vos compétences, mais il est relativement fort ?


Elwine fixa le jeune homme en attendant ses réponses.

Divel regarda Elwine et lui dit.

Divel - Menethil n'est pas fort, c'est un novice, mais il a aquérit l'expérience de mon père car vois tu, il n'est pas méchant, la cause de nos actes est dû à une malédiction.

Mais si je te raconterais l'histoire de notre famille, tu ne me parlerais plus, tu pourrais même essayer de me tuez. Les autres réagirais pareil, je les comprendrais, je le mériterais même.

Ma vie n'a que été guerre, sang, meurtre, folie, pouvoir.

Revenons à la guerre si tu le veux bien.

Nous échourons surement, son armée est grande, son energie l'est aussi, il a à ses côtés les meilleurs Héros des terres Désoler de Zanek :

Hadès, Thurdil, Queen, Wolf Hurlevent, Theodon, Kealla, Xort le Maléfique, Iria la Faucheuse, Grag Mange-Courroux, John, Fil Arrache-Vie, Chosen Ecrade-Crâne, Hunter.

Et si ceux la ne suffisais pas, il y existe encore un, le meilleur,
Ryuuk L'Intouchable, le frère de Jericho. Il serait capable de massacrer tout les Héros que j'ai dictés.

En plus, les troupes de Menethil sont illimités, chaque meurtre qu'il commait font des soldats en plus, il a le pouvoir de faire lever les morts, moi aussi, mais, il faut que j'évite d'utiliser mes pouvoirs obscur, sa pourrais brouiller mon esprit.

Nous avons peux de chance mais j'essayerais, avec tout le mal que j'ai comis je dois au moin essayer de le réparer.

Divel coucher sur lit attendit la réponse d'Elwine, si elle en avait une.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwine
Maître archer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 29
Domicile : Forêt Kokiri (dans un bar aussi^^')
Job (sur la partie RPG) : boit beaucoup de bière avec ses compagnons
Date d'inscription : 12/01/2010

MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 15:58

La jeune femme n’était pas étonner par la réponse de Divel. Elle s’en rendait compte que le combats sera difficile et qu’elle risquait même de mourir, mais peut importe si cela peut sauver des gens.

Puis Elwine voulait en savoir plus sur divel même si cela était difficile à entendre. Puis elle lui demanda.

-Divel ? dit-men plus sur toi ?

-J’aimerais en savoir plus.

Puis elle regarda le jeune homme est reprit

-Je ne suis pas la pour te jugé ou pour te dire ce que tu à fait c’est mal, mais ce qui conte c’est se que tu es devenue.

Elwine attend la réponse du jeune homme.

-Et puis le faite que tu veux rattraper les fautes que tu à commise, prouve que du est belle est bien gentil.

-Et aussi tu aurais pu me tuée quand tu en avais l’occasion. Donc tu voi, n’est pas peur.

Le regarda avec l’un de c’est plus beau sourire.

_________________




Que l'aventure commence !
Revenir en haut Aller en bas
Divel
Prince des terres de Zanek
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 24
Job (sur la partie RPG) : Seigneur du chaos
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 17:25

Divel - Très bien.

Divel se leva, prit un chaise et son sac. Il s'assit et sortit la peluche tacher de sang.

Divel - Commençons par le commencement.

Je suis née au Paradis par un couple d'Anges Elfs, Tzeentch Zanek et Muuril Zanek.

Mon père était l'emprereur des Anges, il recevait des ordres de la Lumière, une energie au penser positif.

Avec elle, nous étions pur. Nous étions les protecteurs de l'univer, toute menace était morte depuis longtemps.

Mais un jour, mon père est devenu maléfique pour une raison inconnu.

A ma naissance, il m'a prit en cachette, et fit un rituel. Il m'arracha un oeil et enferma un démon dans mon orifice, un nouveau oeil fit son apparition.

Grace à lui, je peus muter toute partie de mon corps en arme faite de chair et d'os.

Mais, je suis rester pur.

Un jour, la lumière nous bahnit et nous enferma dans un monde cauchemardesque. Les Anges n'existaient plus.

Ce jour là, je pris mon courage à deux main et m'aventura dans ces terres à la recherche d'une terre securiser.

Mon peuple compter sur moi, pendant ce temps, mon père pratiquer d'étrange rituel et il rencontra plusieurs Demon. Très vite, mon père fut changer en Démon, il massacra la moitié de notre peuple.

Il blessa ma mère.

Grâce à Jericho et Ryuuk, mon père prit la fuite, depuis ce jour triste, je representais le dernier espoire de notre peuple. J'étais, le courage, la force, la vonlonté et pureté.

Je les guider dans ces terres Desoler, nous avions construit une ville que je nommais, La Forteresse Blanche. Très vite, les plantes se sont mises à pousser, l'eau pur refesait surface, les animaux commençaient eu aussi à devenir pur.

Bref, la vie reprener sont cour, mais malheureusement, ma Mère n'était pas de cette avis, elle ne mangeais plus, ne parler plus. Pris de colère, je repris ma route en quête de mon père, seul.

Pendant des jours, je combatais des Démons, des atronaches puis, une maladie fit son apparition, La Peste Noir.

De nouveau monstre fit eux aussi leur apparition, des monstres que personnes n'avait vu à cette époque, des monstres qui me terrifier et qui me poursuivais chaque nuit, chaque instant.

Le Monde les appeller, Les Morts-Vivants. Aucun ange n'aurait prédit qu'un jour les morts se leveraient.


Divel prit la peluche et la tendit devant Elwine.

Divel - Maintenant, je vais t'expliquer ce qu'est cette peluche ensanglanter.

Pendant ma quête, je suis tombé sur un village, un peuple d'Humain s'était habriter. Je fit acceuillit par une Famille, il me logèrent et me nourrit, j'ai fais la rencontre de leur Fille...

Cet être remplit d'amour s'appellait Uriana, j'étais comme son grand frère pour elle... Je l'appris à écrire, à marcher, à parler, je suis rester très longtemps, j'en avais même oublier ma quête.

Les années passèrent, puis un jour, un évenement tragique me rappella de ma quête.

Le village fut attaquer par une Horde de Morts-Vivants, moi et quelque Villageois defendions le village. Plusieur sont morts, j'étais le dernier combattant.

Je fuis pour aller recuperer Uriana et ses parents, quand je suis arrivé, les parents était mort, la gorge devoré.

J'entendis un cri venant de la foret, le cri d'Uriana. J'ai courut pour aller la secourir. Elle était devant moi, pleurant, craint ''Grand Frère'', je la serra dans mes bras, versant quelque larmes.

Puis, j'ai sentis une energie, je posa Uriana et me retourna, je vis l'arme que je cherchais temps, je courus la chercher, quand soudain j'entendis Uriana crier encore une fois.

Je me retourna, je vit Uriana par terre et des Morts s'approchèrent d''elle. Je m'avança rapidement vers elle quand j'ai entendu une voix.

L'Epée me parler, elle allait disparaître si je n'allais pas la chercher, donc mon peuple s'éteindrais lui aussi.

J'étais au millieur, je devais faire un choix, Uriana ou Deuillgivre.

Je courus vers l'Epée, l'attrapa puis me retourna vers Uriana, mais il était trop tard. Un mort l'avait mordu la gorge.

Je massacra ces morts-vivant, d'une tel fureur qu'a la fin il n'en restait plus rien.

J'ai laissais tomber l'arme puis je me suis agenouillis, je saisis Uriana, esperant de toute mes forces qu'elle prononce un mot. Mais hélas, elle était morte, par ma faute.

J'ai crié de toute mes forces, mon energie ses décupler, elles ne finiassais pas de grandir, une de mes ailes est devenu noir. Débordant d'energie, j'ai fais exploser les anlentours, le village n'était plus.

Il ne restait plus que moi et le corps d'Uriana. Mais se n'était pas fini, Uriana se leva, elle s'approcha de moi en pleurant des larmes de sang, elle était devenu l'un de ces monstres.

Je saisis mon arme, la leva au dessus de ma tête, Uriana s'approchait toujours, un bras tendut vers moi et l'autre agripais sur nos ours en peluche.

Je n'avais plus le choix, je la frappa violamant, elle tomba à terre definitivement. Je pris son ours, et celui de mon enfance, je lui avais donné. Son ours et celui que tu vois devant toi, recouvert de son sang.

C'était comme ma fille... C'était mon seul amour, dans mes rêves, j'entand encore ces pleurs et ses cries.

J'ai continué ma route à la recherche de mon père, quelque années plus tard, je vécus en vrai monstre, je tueais tous ceux que je croisais, aucune personne rencontrer n'était pur dans ce monde.

Je devint fou, chaque jour, j'avais du sang dans mes mains, Uriana me hanter. Prit de folie, je libera mon energie noir, j'étais devenu Le Démon Angélique.

J'avais fini par me transformer en une bête aveuglée par ses
instincts de destruction recherchant une chose, la Puissance.

Plusieur année plus tard, je tua mon père, mais il avait eu le temps pour m'infliger une dernière souffrance. Il me fit dedoubler, un doppelganger avait fais sa naissance.

Tout mon mauvais côtés était enfermer en lui, il se nomma L'Ange Démoniaque, il avait le cheveux blanc, mais les ailes noirs.

J'avais retrouver ma pureté, mes ailes était blanche et mes cheveux noir, pret à combattre, je fis prit d'une violente douleur.

L'Ame de mon père rentra dans mon corps, j'était posseder, je tua Menethil mais, je suis restais maudit, mon père enfermer en moi.

Très vite, j'établie mon empire, et crée La Forteresse Noir. Je conquis plusieur univers j'était devenu l'Empereur du Chaos.


Divel rengea la peluche.

Divel - Voila un morceau de mon histoire, mon but aujourd'hui et de tuez Menethil et de redevenir l'Empereur de La Lumière. Pour mon peuple, les Anges et les Elfes Blanc.


Il sortit quelque chose de sa chemise, du côtés de son coeur.

Divel - Regarde, c'est Uriana, regarde l'être que j'ai tuez.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwine
Maître archer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 29
Domicile : Forêt Kokiri (dans un bar aussi^^')
Job (sur la partie RPG) : boit beaucoup de bière avec ses compagnons
Date d'inscription : 12/01/2010

MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 18:01

La jeune femme écouta l’histoire de Divel, elle était sous le choque comment avait t’il fait pour vivre ainsi. Elwine prit la photo que lui tend le jeune homme et versa des larmes.

-Comment…

-Comment peut-on vivre ainsi ? *pleure*

-une vie pleine de souffrance, devoir faire des choix difficiles.

Elwine se leva est se dirigea ver la fenêtre.

-Je comprends pourquoi tu ne voulais pas vraiment m’en parlé.

Elle s’arrêta un instant avant de reprendre.

-Et moi qui me plaignais alors qu’il y en à d’autre qui portent en eux la pire des souffrances.

-Mais pour moi rien à changer, peu être que si ?

-Maintenant j’ai encore plus envie de t’aider à battre le mal, est t’aidée à apaiser t’es souffrances.

Elle se retourne vers Divel et dit.

-Je peu toujours venir avec vous ?

En lui faisant la révérence.

-J’y avait pas vraiment prêté attention, mais je pensais que tu rigolais quand tu disais que tu étais empereur. ^^’’

_________________




Que l'aventure commence !
Revenir en haut Aller en bas
Divel
Prince des terres de Zanek
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 24
Job (sur la partie RPG) : Seigneur du chaos
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 18:37

Divel - Se sera un plaisir de combattre avec toi Elwine, que je sois Empereur ou pas, je reste ton ami, pas besoin de révérence.

Sa me touche enormement que tu souhaite appaiser mes souffrances, mais c'est impossible, le seul remede serais que tu me plante une lame dans mon coeur noir.

Je ne peux être gueris, je montre au gens que je ne souffre pas, je sourit, je rigole, mais je n'oublierais jamais mes actes.

Je ne pourrais jamais réparer mes erreurs, mais je n'abandonerais pas, je continurais à faire le bien.


Divel sentit un leger picotement dans son bras droite, son bras commença muter, sa chair, ses os, ses veines et ses ongles bougeais pour former une épée de chair.

Divel - Tu vois, je pers parfois le controle, mes instint de Démon refont surface et regarde à quoi sa ressemble, une transformation qui donne envie de vomire.

Tu devrais te rejouir d'être normal, d'autre n'ont pas cette chance.

Reste pur Elwine, ne connais jamais d'erreur, choisis toujours l'amour avant le pouvoir et protège ceux que tu aimes, ne commet pas les erreurs que j'ai commis.


Le bras de Divel redevint normal.

Divel - Sa m'arrive de plus en plus, je dois aller boire des Larmes Noirs, euh non ! De l'eau bénite, j'espère qu'Orion en a, sinon je pence que je vais mourir.

Divel se leva.

Divel - Sa m'a fais plaisir de enfin pouvoir parler de sa avec quelqu'un de confiance.

Divel serra Elwine dans ses bras.

Divel - Merci beaucoup !

Divel se dirigea vers la porte.

Divel - Je vais à l'église, rejoigner moi las bas. Oh Elwine..

Divel enleva un collier en forme d'ourson de son cou.

Divel - ... Je te donne ceci, je les pris sur Uriana. Sa me ferais très plaisir si tu le garde, j'en ai un deuxième avec inscrit au dos : Pour un grand frère formidable.

J'ai une confiance enorme en toi, je pence que sa ferra plaisir à Uriana si je te le donnais. Acceptes-tu de le garder ?


Divel tendit son bras

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Elwine
Maître archer
avatar

Féminin
Nombre de messages : 913
Age : 29
Domicile : Forêt Kokiri (dans un bar aussi^^')
Job (sur la partie RPG) : boit beaucoup de bière avec ses compagnons
Date d'inscription : 12/01/2010

MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 19:12

Elwine fut content de la réponse du jeune homme.

L’étreinte du jeune homme était à la fois pleine de tendresse, mais on pouvait ressentir de la tristesse. Ensuite le jeune homme se dirigea ver la porte et en se retournant il lui offrit le collier de la fillette qui était morte il y a bien longtemps.

Divel - ... Je te donne ceci, je les pris sur Uriana. Sa me ferais très plaisir si tu le garde, j'en ai un deuxième avec inscrit au dos : Pour un grand frère formidable.

J'ai une confiance enorme en toi, je pence que sa ferra plaisir à Uriana si je te le donnais. Acceptes-tu de le garder ?


-Je suis contente que tu me fasses confiance.

-et se serais un honneur de porté sont pendentif.

L’elfe accrochait autour de sont cout le collier et dit.

-Je te rejoins dans une minute.

Puis la jeune femme regarda par la fenêtre

Elw

_________________




Que l'aventure commence !
Revenir en haut Aller en bas
Divel
Prince des terres de Zanek
avatar

Masculin
Nombre de messages : 491
Age : 24
Job (sur la partie RPG) : Seigneur du chaos
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 19:24

Divel regarda Elwine, une joix immence lui envahit le corps. Mais pas le temps de traigner, Hyrule et Termina son en danger.

Il descendit et posa un pour-boire pour les employés.

En sortant, il remarqua que le temps était splendide.

Il voulait profiter du bon temps, alors il fit apparaître ses ailes pour voler le plus proche du ciel.

Il s'envola, deposant une plume blanche devant la porte.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   Mar 16 Fév - 19:35

Blop commençait à trouver l'attente longue, il était seul avec Jericho, et l'ambiance commençait à être pesante...

" Nan mais c'est vrai, quelle idée il a eu de prendre cette blondasse avec lui..."

Le goron soupira, entendre Jericho se plaindre d'Elwine était encore pire que combattre l'armée du chaos entière avec pour seul arme un cure-dent, il jeta un regard sur Akiharu, le jeune loup grognait sur le démon, surement défendait il sa maitresse...

" Elle a de la chance que Divel tienne à elle, sinon je l'aurais déjà punis..."

" T'en a pas marre de te plaindre tout le temps, et puis franchement j'ai plus à me plaindre de toi que d'Elwine, je l'aime bien moi, alors que toi..."

" Alors toi aussi tu es de son côté... Mais qu'est ce que je t'ai fait ? Même quand tu était dans l'armée du chaos je t'ai pas torturé, j'aimerais savoir pourquoi tout le monde me déteste..."

" Bin justement, tu te prêtant le plus grands amis de Divel, t'était le plus proche de lui, et t'as jamais rien fait pour le purifier, au contraire tu suivait tout ses ordres sans broncher. Et maintenant tu débarque, et tu te met à le suivre partout, tu te permet même de critiquer ses amis !"

Pris sous l'émotion, le goron accompagna sa dernière phrase d'un grand coups sur le table, attirant l'attention de toute l'auberge.

" Pff... même cette conversation m'énerve, je vais faire un tour, tu viens avec moi Aki..."

Le loups couina en signe d'approbation, et suivit le goron dehors. Après avoir trainé dans la ville pendant une petite heure, il décida d'aller à l'église rencontrer le père Orion, il était tard et les autres étaient peut être déjà là-bas ....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de   

Revenir en haut Aller en bas
 
Détente avant la guerre OU un petit verre ne me fera pas de
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Privé] Soins avant la guerre
» Petit jeu ! By Vif Renard.
» Un petit verre Général ? [PV : Juri]
» Petite nuit
» Petit verre entre amis | Magnus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG Magic Zelda :: Hyrule :: Citadelle d'Hyrule :: Bourg d'Hyrule-
Sauter vers: